Since Depuis janvier 2014, vous avez peut être observé que le “favicon”, c’est à dire le petit icône à côte de l’adresse du site Internet: www.jeanbaptistelc.fr est le symbole du triskell.

triskell

Mais qu’est-ce que signifie le triskell ?

Triskell est un mot issu du grec triskeles, ce qui se traduit par 3 jambes (5ème – 2ème siècle av JC) et s’agit d’une roue à branches évoquant le mouvement circulaire perpétuel autour d’un point central.

Ce symbole est celte. Il a conquit l’Armorique au cinquième siècle ap JC. Ce symbole est donc composé de trois branches, symbolisme de la trinité que l’on retrouve dans les triades celtes.

Les trois branches du triskell représentent les trois éléments, l’eau, la terre, et le feu. D’autres interprétations lui sont parfois associées, toujours liées à la trinité qui est une notion très représentée dans la culture celte ( voir rubrique [croix celtiques] ), parmi ces autres intérprétations on retrouve le plus souvent le cycle de la vie (enfance, vie adulte, vieillesse).

Mais la plus fausse interprétation que l’on retrouve très souvent, est celle des quatres éléments (air, eau et feu pour les branches) et la terre étant représentées par le point central. Cette intérprétation ne peut être accepté de par la présence de l’air parmi les trois éléments consituant les branches du triskell, l’air n’étant pas un élément placé sur le même stade que les trois autres dans l’esprit celtique.

Le sens de rotation du triskell est primordial. Dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le triskell est symbole d’interdiction (interdiction de pénétrer à l’entrée d’un territoire) ou de conflit (annoncement d’une guerre), de négativité. Il doit tourner comme un vortex, dans le sens des aiguilles d’une montre, c’est le sens de la création, de la positivité, de la paix en bref le sens de la vie.

Merci à Brigitte LAURENT de m’avoir signalé la direction à suivre.

Source: http://culturebretagne.fr/