Lughnasad

Lugnasad est une des 4 fêtes principales Celtes, avec Samhain, Imbolc et Beltaine. Chez les Celtes, LUG est le dieu de la Lumière. C’est un dieu « multiple », au-dessus des dieux. C’est la fête de l’abondance. Elle marque le début de la période des récoltes.

La fête devrait être célébrée à la Pleine Lune se rapprochant le plus du 1er aout (« lune noisette »), date en fait souvent matériellement retenue pour plus de commodité. 

C’est la fête du blé et des moissons, placée sous le regard bienveillant de Lug qui promettait la paix et la prospérité.

Un peu d’histoire des Peuples :

Dans l’Irlande d’autrefois, Lugnasad était le temps des rassemblements et des mariages (temporaires ou permanents). 

On lançait sur les pentes une roue enflammée qui illustrait la descente vers l’hiver; et qui terminait sa course dans une rivière, unissant ainsi le symbolisme du Feu à celui de l’Eau.

Lugnasad est une fête agraire et un divertissement collectif avec des jeux et des compétitions (foire, audition de poètes et de musiciens, jeux, courses de chevaux…). 

Elle était placée sous le signe des échanges et de l’amitié ; on y venait sans arme. 

Sous l’égide du Conseil de Clan (ou équivalent) et plus tard, du roi, il était procédé à la répartition des récoltes afin que chacun puisse atteindre le Printemps sans souffrir de la faim. En effet, dans les temps anciens, la terre appartenait au groupe et non à l’individu et c’étaient les représentants élus qui organisaient le partage.

Le partage était le lien fondamental de la société celtique dans laquelle l’enrichissement personnel était considéré comme une perversion. 

On offre à notre Mère la Terre les fruits récoltés en remerciements de ses bienfaits. C’est un temps du bilan matériel auquel participent tous ceux qui nous entourent, notre famille, nos amis… 

Lugnasad est la fête du partage, de l’amitié et de la générosité.

C’est le jour idéal pour faire une méditation qui combine les énergies du soleil et de l’eau, pour créer une harmonie entre énergies masculines et féminines dans notre vie. C’est un jour pour contempler les merveilles de la nature, exprimer notre gratitude envers toute cette abondance naturelle qui existe sur la terre et pour nous rappeler de notre pouvoir d’émerveillement. C’est une journée pour célébrer le point culminant de la vie, où la nature est vivante, vibrante et abondante. C’est une journée de fête, pour profiter du soleil et partager un repas entre amis et famille. Bonne fête de Lugnasad !

Sources: College Nemet Ana /Anaïs & Jean-Baptiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *