La chemin spirituel ne peut que naître d’un esprit critique : un esprit qui accepte d’abandonner des idées pré-conçues et qui est ouvert à en accueillir des nouvelles. Une personne dotée d’un esprit spirituel a un esprit observateur, qui évalue ses propres pensées, actions et mots et qui fait le tri entre ce qui sert son âme et ce qui est contre-productif pour sa vie. L’enjeu pour une personne spirituelle est de comprendre le pourquoi des actions entreprises et des mécanismes de sa vie, elle souhaite apprendre de ses erreurs et peut voir ainsi chaque événement comme une opportunité pour grandir. On apprend à faire la différence entre nos pensées, nos actions et notre essence. L’ouverture spirituelle nous stimule à être des libres-penseurs et à tracer notre propre chemin au lieu de suivre aveuglement les opinions et idées des autres.

C’est un chemin d’humilité qui nous apprend que nous faisons partie d’un plus grand ensemble. Il nous apporte une grande paix intérieure puisque nous comprenons que diffuser notre note et rayonner notre couleur suffit pour contribuer à l’harmonie de la symphonie du monde et de l’univers. Nous recevons un aperçu de la danse de la vie et des étoiles, un coin du voile nous est levé. Assez pour comprendre que la vie est beaucoup plus vaste et belle que ce que nous pourrions comprendre ou imaginer avec notre cerveau. Pour comprendre il nous faut apprendre à regarder avec le coeur. C’est quand le coeur commence à éclore que nous pouvons apercevoir le divin en chaque chose et chaque personne.

Le chemin spirituel est une recherche de vérité qui nous ouvre les yeux à la réalité telle qu’elle est, mais qui cultive au même temps la foi que nous pouvons altérer cette réalité à chaque instant. On bouge d’une posture de victime à un rôle de créateur de notre réalité et on assume alors l’entière responsabilité de notre vie.
Un véritable chemin spirituel ne peut que nous (re)donner espoir que les choses peuvent changer pour un mieux car on prend conscience que toute vérité n’est qu’instantanée et peut donc être réinventée à chaque moment. L’éclosion du cœur finit par rejaillir dans le cerveau et fait fleurir le mental qui commence de nouveau à rêver et à pouvoir imaginer un monde d’harmonie, de beauté et d’abondance.

Related posts / Articles relatifs

Pin It on Pinterest