La faim Existentielle

De plus en plus de gens ressentent une grande faim de nourriture spirituelle et de sagesse. Cette faim est bien évidemment une faim figurative de l’âme qui cherche du sens et qui cherche son utilité. Souvent, quand nous arrivons enfin au moment dans la vie où nous décidons de prendre soin de notre vie spirituelle et d’écouter notre âme, nous sommes spirituellement affamés. En fait, on peut même physiquement ressentir la faim en faisant un travail spirituel, et même de l’excitation.

Comment est-ce que le fait d’ouvrir mon coeur peut me faire ressentir la faim, comment est-ce que le fait de toucher au divin peut m’exciter? Parce que l’âme et l’esprit se sentent privés de quelque chose d’important et cela résulte dans une sensation de soif insatiable ou de faim ou désire exagéré. Nous pouvons ressentir une sensation de faim parce que nous ressentons le vide de ne pas vivre entièrement depuis le coeur, nous pouvons ressentir du désir en ressentant le grand esprit, mais ce n’est pas un désir de satisfaction charnelle, mais d’unité dans la matière.

Beaucoup d’entre nous connaissent cette sensation de faim, on cherche désespérément la satisfaction en pourchassant des buts sans sens, des salaires plus larges, plus de richesse et de confort matériel, nous avons besoin d’être divertis tout le temps, on cherche des sensations fortes pour se sentir vivant, on échappe à la vie en buvant de l’alcool ou en prenant des stupéfiants. On consomme de façon compulsive la substance ou le comportement dont on pense qu’il va nous faire sentir mieux et qui va remplir le vide que nous ressentons à l’intérieur.

Seulement… cette faim de l’âme ne peut être calmée avec rien d’autre qu’une vie qui a du sens, prenant soin de notre soi spirituel à travers la méditation et la découverte de soi, en prenant un engagement pour notre guérison propre et notre croissance intérieure. Cette soif existentielle ne peut être satisfaite qu’en faisant expérience du divin dedans et dehors, en reconnaissant le sacré de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *