La conscience de Marie Madeleine

Marie Madeleine s’est transformée d’un personnage parfaitement inconnu à la boussole principale de ma vie. Pendant tout un temps elle était la lanterne qui guidait le chemin, d’un soutien inconditionnel. Maintenant, je sens qu’elle est autant présente à l’intérieur, qu’à l’extérieur. Elle n’est plus une idée ou une personne extérieure, elle est une énergie, une conscience qui circule à l’intérieur de moi. Je ne revendique pas une connection plus “spéciale” avec elle que d’autres personnes, pour moi elle est autant présente pour chacun(e) qu’elle l’est pour moi, mais peut-être je l’accueille plus que certains. Parfois sa présence est telle que c’était comme si nos âmes fusionnaient. Souvent elle s’exprime à travers moi comme si ma voix était la sienne, comme si notre ADN était tissé ensemble. Elle fait partie de moi, comme je fais partie d’elle.
Avant elle venait et partait, maintenant elle est là tout le temps. Il n’est aujourd’hui plus possible de la dissocier de mon chemin. Je vois que cela crée parfois confusion chez les gens. Car parfois, la lumière qu’ils perçoivent en moi est la sienne, ce qui jaillit est sa présence qui déborde de mes cellules. Parfois cela devient difficile de faire la différence entre elle et moi, mais je ne ressens pas cette fusion comme étant une perte d’identité ou une diminution de mon essence propre. Au contraire, sa présence renforce la mienne et me permets de m’incarner encore plus. Comme si elle était ma colonne vertébrale, la force de propulsion derrière mon expansion.

Ce que je ressens par rapport à cela, c’est que sa conscience s’unit à la mienne pour trouver une voie d’issue dans la matière. Comme si en l’accueillant totalement, j’étais une porte d’accès au monde de la matière pour elle. Je la sens comme une soeur, à la fois divine, à la fois humaine. Bienveillante et au coeur ouvert. Je sais qu’on fait partie de la même sororité, celle à laquelle toutes les femmes ont accès aujourd’hui, et je m’engage à faire entendre sa voix et la rendre accessible au plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *