Choisir un thérapeute. Je n’aime pas trop le mot, mais c’est un terme global pour désigner une personne qui vous accompagne à un moment donné et beaucoup de personnes qui travaillent dans le domaine du bien-être s’appellent thérapeutes. Peu importe comment vous voulez l’appeler. Indépendamment du fait que cette personne travaille dans la médecine traditionnelle, conventionnelle, naturelle ou spirituelle ou que vous vouliez avoir des soins énergétiques ou suivre un atelier de développement personnel, vous faites toujours la démarche de contacter cette personne pour vous sentir mieux, pour vous enrichir, pour évoluer, pour aller vers un mieux-être.

D’où l’importance d’écouter votre intuition, votre ressenti, quand vous choisissez la personne qui va vous accompagner ou vous soigner. Qu’est-ce que cette personne évoque en vous ? Confiance, calme, joie, paix ou plutôt suspicion, malaise, peur ? Écoutez ce ressenti. Si cette personne a un site ou si vous pouvez trouver des informations sur elle, prenez le temps de regarder les informations qu’elle vous donne. Est-ce que les messages, les opinions, les descriptifs résonnent en vous ?

C’est toujours dommage d’entendre quelqu’un qui est déçu par rapport au contact qu’il a eu avec un thérapeute, par rapport au manque de communication, de compréhension. Tout le monde a le droit d’être entendu, d’être compris et surtout d’être respecté. Ne restez pas dans des situations qui vous mettent mal à l’aise. Ne vous laissez pas influencer par d’autres opinions, c’est vous qui savez le mieux ce qui vous convient et si vous écoutez votre intuition en ce qui vous concerne, vous aurez toujours raison. Il y a toujours une raison pour laquelle vous allez vers une personne ou vers une méthode et pas vers une autre. Faites-vous confiance !


♣ Si vous souhaitez partager cet article, vous êtes plus que bienvenu, en citant clairement l’auteur et la source de l’article :  » Cet article a été écrit par Anaïs Theyskens pour le site www.anais-jeanbaptiste.com  » Merci de partager ♣

Photo by MIO ITO on Unsplash