Amour de Soi

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, j’ai pu vérifier

que la douleur et la souffrance affectives ne sont que le moyen

de m’inciter à ne pas vivre contre ma propre vérité

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle

ETRE AUTHENTIQUE

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, j’ai compris

que je pouvais étouffer quelqu’un en lui imposant les désirs,

même en sachant que le moment ne s’y prétait pas

ou que cette être n’était pas prêt.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle

RESPECT D’AUTRUI

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, j’ai cessé

d’aspirer à une autre vie et j’ai pu voir que tout, autour de moi,

était une invitation à grandir.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle

MATURITÉ

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, j’ai compris

que je suis toujours, en toute occasion, au bon moment et à l’endroit

où il faut, et que tout ce qui arrive est bien.

J’ai alors pu trouver la tranquilité.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle

RESPECT DE SOI

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, j’ai cessé

de priver du temps libre de bâtir

de grandiose projets d’avenir.

Aujourd’hui, je me contente de faire ce qui me plaît et m’amuse,

ce que j’aime et ce qui me réjouit, à ma façon et à mon rythme.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle

SINCÉRITÉ

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, je me suis libéré

de tout ce qui n’était pas bon pour moi,

aliments, des gens, des choses, des situations et de tout

ce qui m’avait toujours tiré vers le bas et éloigné de moi.

Au début, j’ai appelé ça “égoïsme”.

Mais aujourd’hui, je sais le nommer

AMOUR DE SOI

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, j’ai cessé

de toujours vouloir avoir raison. Je me suis alors moins trompé.

Aujourd’hui, j’ai réalisé que cela s’appelle

ÊTRE SIMPLE

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer,

j’ai refusé de continuer à vivre dans le passé

et à me soucier de l’avenir.

Maintenant, je ne vis plus que dans l’instant

où TOUT a lieu

je vis ainsi aujourd’hui chaque jour qui passe et j’appelle cela

PERFECTION

 

Quand j’ai vraiment commencé à m’aimer, je me suis rendu compte

que la pensée pouvait me rendre misérable et malade.

Mais quand j’ai mobilisé les forces du coeur,

la raison s’est vue adjoindre un partenaire important,

j’appelle aujourd’hui cela

SAGESSE DU COEUR

 

Nous n’avons plus désormais à redouter les affrontements,

les conflits et les problèmes avec nous-mêmes et avec d’autres,

car même les étoiles qui se percutent

donnent parfois naissance à des mondes nouveaux.

Aujourd’hui je sais que :

C’EST LA VIE

 

Auteur: Kim Mc Millet

 

Photo by freestocks.org on Unsplash.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *